Bocerno, une belle aventure familiale…

DSC04160-2.JPG

Charlotte et moi avons une passion commune : le yoga, c’est donc tout naturellement que nos tapis se sont déroulés côte à côte dans les locaux du très cosy Yoga With You, à Bordeaux.

Adeptes de nourriture saine, tant du corps que de l’esprit, nos conversations ont très vite débordé de l’asana, à la noix…

Elle m’a raconté son parcours, si riche malgré son jeune âge et ce joli projet qui la portait depuis quelques mois : créer son huile de noix bio et gastronomique, à partir de la plantation familiale.

Charlotte possède un fort ancrage à la terre.

Elle y puise ses racines, sa force, mais aussi l’inspiration, à l’origine de cette belle aventure.

Tout en elle s’inscrit dans une volonté délibérée de perpétrer les traditions, en y apportant une touche de modernité afin de proposer un produit de qualité, parfaitement abouti, qui s’inscrira dans l’histoire.

Utiliser ce que la nature et ses aïeux lui ont transmis et le transformer, avec ses compétences, son savoir.

C’est donc tout naturellement que ses valeurs et son étique l’ont guidée vers la voie d’une production Biologique et d’un pressage à froid, pour conserver les qualités gustatives et nutritionnelles du fruit.

Et dans cette démarche respectueuse de l’environnement, Charlotte ne recule devant rien.

Le coffret de présentation des huiles ainsi que les étiquettes sont fabriqués à partir de carton et papier biodégradables et recyclables labellisés FSC.

Le tourteau, ce résidu de noix issu du pressage, est à l’étude pour être peut-être un jour, commercialisé sous forme de farine.

Exempt de gluten, riche en protéines et en vitamines, il se prête parfaitement à la réalisation de recettes aussi diverses que variées telles que des galettes de légumes, cakes, cookies ou granolas …

Il faut savoir que l’engagement motive chacun des choix de Charlotte, la  sincérité chacune de ses démarches et l’intention positive chacune de ses actions.

Inspirante et lumineuse, son discours sonne juste, et derrière Bocerno, se cache une véritable solidarité familiale portée par une passion commune celle de l’agriculture biologique et des produits du terroir Français.

L’huile de noix pressée et commercialisée par Charlotte  est une véritable pépite.

Incroyablement riche, suave, précieuse, pure et raffinée dans son bel écrin de verre, elle ajoute  un arôme subtil, et transforme en or tout ce qu’elle caresse.

– Qui est Charlotte Castel ? 

0.jpeg

Née à Bordeaux il y a 27 ans, elle est le fruit de la mixité : un grand-père paternel fils d’immigrés espagnols, une grand-mère bordelaise, et des grands-parents maternels d’Alsace et de Lorraine, ont tatoué en elle l’empreinte du voyage et le goût de l’aventure.

Petite fille de vigneron et fille de négociant en vin, elle a depuis son enfance baigné dans le monde viticole et si cette passion familiale ne l’a pas gagnée « je ne bois pas même une goutte de ce nectar « avoue-t-elle, son père lui a transmis son amour de la nature et des arbres.

Après un traditionnel parcours au lycée général, il lui a fallu choisir sa voie professionnelle.

« Ne sachant pas du tout vers quelles études m’orienter, je suis partie à Vancouver cinq mois pour apprendre les bases de l’anglais. Une fois de retour en France, je me suis un peu perdue dans mes choix de formation. Après avoir essayé lettres et droit, sans réelle conviction, j’ai décidé de repartir un mois au Burkina Faso et un mois au Cambodge pour des missions humanitaires. Cela a été l’occasion pour moi de prendre du recul sur ma situation. »

De retour à Bordeaux, elle rejoint l’entreprise familiale pour y travailler en tant qu’opératrice de ligne d’embouteillage avant d’intégrer le service qualité.

« Cette dernière expérience a été déterminante, puisqu’elle a éveillé en moi un fort attrait pour l’univers agroalimentaire.

Les différents scandales qui l’ont entaché ces dernières années, ne sont à mon avis pas  incompatible avec une recherche de qualité ainsi qu’une volonté de respecter les matières premières. Je suis convaincue que les abus faits par certains grands groupes agroalimentaires ne représentent pas notre avenir et qu’une prise de conscience générale est en train de se mettre en place, incitant les consommateurs à rechercher plus de qualité, traçabilité, et un meilleur respect de l’environnement. »

Ces perspectives ont ainsi amené Charlotte à vouloir fabriquer des produits transformés naturels et goûteux à la fois, dans une démarche écoresponsable.

« C’est donc de cette façon que j’ai tout d’abord choisi d’effectuer une prépa en BTS diététique pour acquérir des bases en nutrition, avant de réaliser un BTS Sciences et Techniques des Aliments. J’ai enfin complété ma formation par un Master en Logistique Agroalimentaire en alternance. »

A l’issue de ses études, en septembre 2018, elle s’est immédiatement lancée dans le projet Bocerno, dans lequel elle y a mis toute son énergie, toutes ses compétences, tout son coeur.

DSC04464-2-2.JPG

– Comment est née l’aventure « BOCERNO» ?

« L’aventure Bocerno est née d’un projet familial. Mes parents, amoureux de la Dordogne, ont acheté des terres agricoles dans le Périgord Noir sur lesquelles ils ont décidé de planter des noyers. Le choix de cette variété d’arbres n’est pas un hasard puisque le Périgord est l’un des deux bassins historiques français de la culture de la noix.

Noyeraie 2.jpg

De mon côté, j’avais depuis longtemps l’idée et surtout l’envie de créer un produit qui me corresponde. Cette opportunité de mise en place de verger a de suite fait écho en moi.

En y associant mon goût pour l’agroalimentaire et la gastronomie, j’y ai immédiatement vu l’occasion unique de réaliser un rêve avec le soutien de ma famille et l’aide de mon cousin, Charles Fricker, qui me complète dans sa réalisation. »

DSC04233-2.JPG

– Pourquoi avoir choisi l’huile de noix ?

« Les vertus nutritionnelles et les qualités organoleptiques de la noix font de son huile un véritable élixir santé, d’une grande finesse gastronomique. Au-delà du lien avec le développement de nos vergers, c’est donc la richesse de son potentiel qui m’a amené à vouloir sublimer la noix en produit gastronomique. C’est pour cela aussi que j’ai fait le choix d’un processus de production à froid, qui permet de révéler toute la fraîcheur du fruit. »

DSC04970-2.JPG

Riche en omégas 3 et acides gras poly-insaturés, elle met à profit ce bon gras pour prévenir les maladies cardiovasculaires en réduisant le taux de mauvais cholestérol dans le sang.

Grâce à ses polyphénols , stérols végétaux, vitamines, acide linolénique, et manganèse, elle possède un pouvoir anti-oxydant très efficace qui aide notre organisme à lutter contre les attaques des radicaux libres responsables du vieillissement cellulaire.

Côté vitamines l’huile de noix permet de se ressourcer en :

  • fer
  • phosphore
  • magnésium
  • cuivre
  • vitamines B1, B6
  • et en folate.

Bref, vous l’aurez compris, la noix préserve la santé de notre corps et la jeunesse de notre peau, son éclat et son élasticité.

« J’ajouterai enfin, qu’en plus d’être un fruit traditionnellement produit en France, elle permet de tisser un lien très fort avec l’histoire de notre territoire. »

– Peux-tu nous expliquer le procédé de fabrication de Bocerno?

« Pour produire mon huile j’ai choisi un procédé de pression à froid car c’est celui qui, d’après moi, révèle véritablement toute la fraîcheur de la noix, son délicat parfum de fruit.

La technique est assez simple :

Les cerneaux sont broyés, puis très légèrement chauffés par un tunnel (40°C environ) avant d’être pressés par un système de vis sans fin.

L’huile qui s’écoule alors directement est mise à décanter dans des cuves pendant près de trois semaines.

Elle est enfin, filtrée au travers de filtres à plaques afin d’être élégamment embouteillée. »

noyeraie en développement Saint Geyrac.jpg

– As-tu une routine « Healthy » ? 

« Concernant mon alimentation, je commence la journée par un grand bol de muesli maison (avec beaucoup de noix !), puis je mange à chaque repas des légumes et des féculents.

Je ne consomme plus de viande et très peu de poisson, que je remplace par des œufs ou des légumineuses.

Question forme, j’essaye de pratiquer le yoga au moins trois fois par semaine. »

– Quelles sont les personnes qui t’inspirent ? 

« Ma principale source d’inspiration, je la puise dans ma famille.

Je suis extrêmement admirative du courage et de la force entrepreneuriale de mon grand-oncle, mon grand-père et leurs frères et sœurs.

Mon père est également une référence clef, à la fois pour sa sensibilité à l’agriculture raisonnée et son respect pour la nature, et pour sa ténacité dans tous les projets qu’il entreprend.

En dehors du cadre familial, j’admire toutes les personnes qui œuvrent pour le bien-être des autres et de la Nature, que ce soit dans leurs actions quotidiennes ou dans le domaine de l’entreprenariat. Il y a toujours énormément à apprendre auprès d’eux. »

DSC04250-2.JPG

 

Subtile, parfumée, suave et fruitée, l’huile gastronomique de noix Bio Bocerno, se prête à toutes les associations.

Elle m’a menée instinctivement vers des recettes simples et rapides, qui permettent de révéler toutes les notes fruitées de la noix.

Carottes rainbow vapeur douce, huile de noix bio Bocerno et sarrasin :

DSC_0272.JPG

J’ai choisi des carottes rainbow pour leur visuel original et leur petit goût sucré, mais vous pouvez réaliser cette recette avec les légumes de votre choix.

Ce qu’il me faut :

  • un bouquet de carottes rainbow
  • 2 CS d’huile de Noix Bio Bocerno
  • 1 CS de graines de sarrasin toasté
  • sel rose de l’Himalaya

C’est parti !

Il suffit de découper les carottes en spaghettis à l’aide d’un spiralizer, ou bien de les tailler en rondelles à la mandoline. Le plus important étant qu’elles soient très fines car la cuisson sera quasi-instantanée.

DSC_0251.JPG

Déposez les légumes dans le panier de votre cuit-vapeur, et laissez-les juste s’attendrir pendant 2 minutes environ.

DSC_0271.JPG

Puis dressez à l’assiette et arrosez généreusement d’huile de noix, de fleur de sel, et de quelques graines de sarrasin toasté pour l’effet crunchy 😉

DSC_0277.jpg

L’huile gastronomique Bio Bocerno sublime n’importe quel légume vapeur.

Velouté d’asperges à l’huile de noix bio Bocerno :

DSC_0303.JPG

Ce qu’il me faut pour 4 jolis bols :

DSC_0225.jpg

  • 2 bottes d’asperges blanches
  • 1 bouillon de légumes
  • 1 cm de gingembre frais râpé
  • 1 petite pomme de terre
  • 2 CS d’huile de noix bio Bocerno
  • 4 noix concassées
  • quelques branches de Thym citron

DSC_0284.jpg

C’est parti

  • Je commence par éplucher les asperges, et couper leur pied.
  • J’épluche aussi la pomme de terre et la taille en gros dés
  • Puis je fais cuire tout ce petit monde dans un grand volume d’eau, j’ajoute le bouillon de légumes.
  • Je mixe ensuite la préparation en ajoutant le gingembre râpé
  • Je place le tout au réfrigérateur pour quelques heures
  • Puis je verse le velouté dans de jolis bols et j’arrose copieusement d’huile de noix bio Bocerno.

DSC_0319.JPG

  • Quelques pluches de thym citron et quelques éclats de noix et c’est l’extase !

DSC_0340.JPG

Attention, l’huile végétale de noix s’oxyde rapidement, elle ne peut donc être chauffée.

Il est impératif de l’ajouter une fois les aliments cuits, à froid.

Conservez-la au réfrigérateur, à l’abri de l’air et de la lumière.

Vous pouvez commander votre huile Bocerno, directement sur le site.

https://www.bocerno.com et avec le code HEALTHYCRUNCHY, une surprise vous attend 😉

Capture d’écran 2019-06-19 à 14.51.21.png

 

2 commentaires sur « Bocerno, une belle aventure familiale… »

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s