Ma rencontre avec Mélie, la yogini inspirante…

J’ai rencontré Mélie, au beau milieu du Printemps, pour un cours de Vinyasa au studio yoga de Pessac.

Son regard bleu Pacifique, et son joli sourire, complètent une personnalité attachante, joyeuse, solaire, ouverte et bienveillante.

Et puis j’ai déroulé mon tapis, mes yeux se sont fermés, et le lâcher prise a opéré.

Comme une brise douce et mélodieuse, sa voix nous guide vers une pratique progressive et cohérente, savamment orchestrée, sans fausse note, à laquelle il fait bon s’abandonner.

Inspirante, elle pose une intention au commencement de chacun de ses cours, comme ces colliers de fleurs odorantes que l’on offre aux voyageurs en signe de bienvenue. Généreuse, ses explications sont autant de précieuses petites lanternes qu’elle allume, sur le chemin de la posture juste.

Le tout sans jugement, sans challenge ni pression, non, juste un besoin réinventé, celui d’écouter son corps et de l’accorder au rythme de ce flow délicieux qu’elle sait si bien installer.

Cette jeune maman, danseuse et musicienne, a le goût du travail bien fait, et cela se voit. Du choix de la playlist, à la progression des postures, rien n’est laissé au hasard, et toute cette belle énergie qu’elle déploie en amont rend le cours si léger et naturel, qu’il semble le fruit d’une magistrale improvisation.

Tout comme la vague qu’elle aime surfer, Mélie nous offre une escale rafraichissante et énergisante, qui dynamise le corps et calme l’esprit.

Les postures s’enchainent au rythme des inspirations et des expirations, faisant voler en éclat, repères et verrous.

Mais après avoir perdu la rive de vue pendant si longtemps, et découvert en soi tant de nouveaux espaces, le retour à la berge peut s’avérer difficile…

Un petit massage de la nuque, une stimulation des points de réflexologie plantaire pendant la relaxation finale, autant d’arguments qui nous aideront à nous reconnecter  en douceur à nos sens.

Maître Praticien Reiki, Mélie, accorde une très grande importance au toucher. Elle sait comment arrêter ces causes qui déclenchent parfois les maux du corps et de l’esprit.

Relaxer, pour relancer le circuit énergétique et les souffles internes afin de favoriser la remise en route des potentiels naturels intrinsèques de chacun.

Sa priorité : le bien-être naturel et durable des personnes qu’elle accompagne.

  • Qui est Mélie ?

« J’ai 36 ans et je suis française d’origine polynésienne. Un pied dans l’art, un autre dans la communication, mon parcours a toujours été au service de projets artistiques, historiques, culturels. Et comme j’aime aller au bout de ce que j’entreprends, je vis mes passions au maximum : d’abord la flûte traversière que j’ai quelques temps enseignée, les danses cubaines et afro-cubaines jusqu’à un diplôme de danseuse. Tout cela en parallèle de mes postes dans le marché de l’art, l’architecture, le design, … Une vie bien remplie en somme! »

  • Qu’est-ce qui t’a menée vers le yoga ?

« J’ai commencé le yoga il y a dix ans sur les conseils d’une amie. J’ai suivi quelques cours puis j’ai laissé cette pratique de côté. Elle revenait souvent dans ma vie comme des petites bulles.

J’ai renoué il y a deux ans, alors que je fréquentais assidûment les clubs de sport, besoin de me dépenser sans pour autant décompresser.

J’ai suivi le cours de yoga et l’évidence de cette discipline m’est apparue. Ma pratique s’est intensifiée et mon esprit s’est apaisé. Un été au bord du lac de Vincennes, j’ai su que ce serait mon futur métier. J’ai foncé en formation, une formidable aventure que j’ai eu la joie de faire enceinte. Que de belles sensations! Sur ce chemin, j’ai aussi mieux accepté une maladie dont j’ai été diagnostiquée il y a une dizaine d’années: l’endométriose.

Le yoga m’a appris à mieux vivre au quotidien ces douleurs et gérer l’angoisse de l’avenir. C’est  pourquoi je propose aujourd’hui des ateliers avec la complicité d’une sophrologue, pour celles qui souffrent de cette maladie. »

 

  • Pourquoi avoir choisi d’enseigner le yoga ?

« Transmettre et partager c’est un peu l’histoire de ma vie. J’aime donner ce que je sais, rechercher les meilleures méthodes pédagogiques, être en communauté. Le yoga apporte tellement que l’enseigner m’a semblé tout naturel. »

  • As-tu une routine « Healthy » ?

« Il n’y a pas si longtemps de cela, j’étais une grande amatrice de thé et café, ce qui faisait beaucoup de caféine pour mon corps dans une seule journée… j’en étais tellement devenue accro que j’avais une migraine si je n’avais pas un café dans la journée!

J’ai donc remplacé ces habitudes par des tisanes que j’ajuste selon mes besoins (circulation sanguine, allaitement, digestion, etc.).

Mon corps se fatigue moins et je ne ressens plus du tout cette dépendance.

De manière générale, je bois beaucoup d’eau.

Je commence toujours ma journée par un verre d’eau afin de réveiller le corps en douceur. Cela ne m’empêche pas de prendre un petit café, dont j’apprécie énormément l’arôme, de temps en temps! »

  • Quelles sont les personnes qui t’inspirent ?

« Ma maman étant bouddhiste j’ai lu très tôt des textes du Dalaï-Lama, une véritable source d’inspiration. Je le cite d’ailleurs très souvent pendant mes cours. »

Je confirme.

Mélie clôture chacun de ses cours, par une petite phrase, une citation, qui continue d’infuser ses bienfaits en nous, toute la journée.

  • Quelle est ta posture préférée et pourquoi ?

« J’adore la posture du triangle (Trikonâsana) en complète ouverture vers le ciel avec un ancrage fort dans le sol.

Cette posture soulage le stress et les maux de dos tout en stimulant la digestion. »

 

  • Quel est ton mantra ?

« I’m not perfect, I’m good enough and that’s perfect », un petit mantra emprunté à l’une de mes sources d’inspiration yogi, Dasha Romanova.

 

 

Mélie Good propose sur Bordeaux et sa région des cours de Flow Vinyasa – pratique dynamique et fluide en lien avec la respiration, de Flow Vinyasa adapté aux femmes enceintes, des soins énergétiques, des cours de Yin Yoga – pratique douce.

Elle propose également en partenariat des séjours YogaSurfCamp en Gironde ainsi que des ateliers de Yoga et sophrologie axés sur l’endométriose.

N’hésitez pas à faire un petit tour du côté de sa page Facebook pour suivre les news, et à vous inscrire directement sur le site :

http://www.hatha-yoga-bordeaux.fr

Pour un petit cours d’essai…

Promis, vous ne le regretterez pas 😉

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s