Ranger sa maison pour détoxifier son corps et son esprit…

Nettoyage de Printemps oblige, voici un livre qui devrait vous intéresser les filles, surtout si  vous avez tendance à :

  • empiler le courrier sur celui de la veille…
  • perdre vos clefs tous les 2 jours en moyenne…
  • laisser trainer votre valise en plein milieu du salon, une semaine après un retour de vacances ou de déplacement pro…
  • entasser des affaires dont vous ne voulez pas vous séparer juste parce que « ça fait mal au coeur de jeter »…
  • attraper la migraine lorsque vous ouvrez la porte de votre dressing…
  • collectionner les médicaments périmés dans votre armoire à pharmacie…
  • avoir, de manière récurrente vraiment très envie de ranger, mais  pas  aujourd’hui « j’ai yoga »…(petite remarque qui a son importance, ça fonctionne aussi avec « piscine » « poney » ou « atelier macramé »…)

Si vous avez répondu « oui » à au moins 3 questions, il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire : courir très vite l’acheter, ce livre est fait pour vous, car une fois pour toutes il va vous apprendre à RAN-GER !

Si vous en doutiez encore, sachez que ranger n’est pas inné, on ne vient donc pas au monde  estampillée « Mary Poppins », juste parce qu’on est une fille, non, ça s’apprend, à en croire l’auteur.

Et comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, je vous suggère fortement de placer ce petit livre bien en évidence dans les endroits habituellement fréquentés par vos colocataires du sexe opposé, tels que canapé, table de chevet, table de salon, bureau, hamac…au cas où l’envie subite leur viendrait d’y mettre le nez, sait-on jamais, l’apprentissage est ouvert à tous  😉

Capture d’écran 2017-03-21 à 11.38.29.png

Découverte d’abord sur Instagram, à travers des photos édifiantes, avant/après, son livre m’a très vite fait de l’oeil.

Je l’avoue, un peu sceptique au départ, je craignais de m’ennuyer en feuilletant un catalogue du comment devenir une parfaite Bree Van de Kamp, en dix chapitres…

Et puis au fil des pages, il a fallu que je me rende à l’évidence : j’étais en train de me laisser convaincre par le bienfondé de la méthode KonMari, (c’est comme ça qu’elle l’appelle). J‘ai compris qu’il y avait des correspondances évidentes et troublantes entre notre état psychique et notre « intérieur ». D’ailleurs, ce n’est peut-être déjà pas un hasard si le même mot désigne ces 2 mondes, non?

Marie Kondo, cette consultante japonaise en rangement, avance une approche innovante qui tend à allier ordre et développement personnel. Cette méthode permet à la fois de maintenir chez soi un espace zen et de favoriser chez les personnes qui l’appliquent une relaxation et un apaisement mental proche du nirvana, provenant du fait même de ranger, trier et surtout JETER..

Cette méthode s’élève même au rang de véritable art de vivre au Japon au même titre que la cérémonie du thé.

Parfois, le désordre se pose volontairement comme un bruit de fond, une sorte de musique, qui brouille les pistes de notre mental, nous empêchant d’entendre les vrais signaux.

Ne pas regarder au delà du placard, c’est un peu refuser d’ouvrir ses propres tiroirs mentaux, et d’aborder les problèmes clairement. Ranger est le reflet de sa personnalité, mais aussi de ses peurs et de ses conflits intérieurs.

Il y existe une véritable relation sentimentale qui s’affirme dans l’acte de ranger.

Pour les psychologues, mettre de l’ordre est un comportement naturel de défense contre l’angoisse.

N’avez-vous jamais remarqué combien cela améliore son état « intérieur » ? Sans parler du quotidien simplifié et du temps gagné le matin, lorsqu’il faut relever le défi de retrouver en 2 minutes 30 chrono, le top en dentelle acheté en solde le mois dernier, ou le jeans qui nous fait une allure de princesse… on part alors à l’assaut d’un dressing où rien n’est à sa place, on s’énerve, s’agite, se roule par terre, pour enfin passer toute une journée à regretter d’avoir mis un pull vert pomme, commandé par dépit un jour de grisaille et de moral dans les Louboutins, alors qu’on le sait bien, le vert ce n’est pas pour nous, et en plus il gratte et nous donne une mine de cactus …

Oui mais pas facile de changer ses habitudes, surtout lorsqu’on est prises par le temps et que l’on ne sait absolument pas par quel bout commencer ?

Pour cela, faire confiance à Marie Kondo, qui possède une méthode, SA méthode, qui marche à tous les coups.

A l’âge où les enfants sont captivés par les poupées ou les jeux de société, elle lisait déjà des magazines pour ménagères et se passionnait pour l’ordre et la beauté des intérieurs bien organisés.

Capture d’écran 2017-04-07 à 09.41.58.png

A 15 ans elle s’est mise à étudier bien sérieusement le rangement.

Installée aujourd’hui à Tokyo, elle aide ses clients à transformer leur maison désordonnée en un espace de beauté, de paix et d’inspiration.

Capture d’écran 2017-03-09 à 14.44.28.png

Pourquoi un tel intérêt pour le rangement ? Parce que la vie commence seulement (véritablement) une fois que l’on a fait du tri.

Dans son livre, l’auteur nous invite simplement, mais fermement, à oublier nos bonnes vieilles habitudes : passer une journée par an à tout jeter ne sert à rien ! S’attaquer à chaque pièce l’une après l’autre non plus… En procédant ainsi, dans quelques jours, vous nagerez à nouveau en plein désordre.

Capture d’écran 2017-03-09 à 14.43.19.png
Le rangement doit être un moment privilégié. Et chaque objet qui nous entoure doit nous procurer de la joie.

Vraiment.

Si ce n’est pas le cas, alors il faut s’en débarrasser. Tout de suite. Oui, oui…

Y voir plus clair dans notre espace vital, permet de changer notre regard sur la vie et sur nous mêmes.

Capture d’écran 2017-03-09 à 14.42.17.png

Quelques passages intéressants :

  • « semer la pagaille est vraiment un réflexe instinctif qui détourne notre attention du coeur du problème…Quand notre  chambre est impeccable, nous n’avons d’autre choix que d’examiner notre état intérieur. Nous pouvons alors percevoir un soucis que nous nous efforcions d’éviter et être ainsi contraintes de le traiter. »
  • « l’acte de ranger n’est qu’un outil, et non pas la destination finale. Le véritable but doit être de déterminer le mode de vie que vous souhaitez une fois votre maison en ordre. »
  • « Plier un vêtement permet de l’imprégner de son énergie « te-ate » signifie la main qui soigne en Japonais, donc lorsque nous prenons nos vêtements dans les mains pour les plier nous leur transmettons une énergie positive. »
  • « Pour les photos, ne garder que celles qui font monter une émotion positive en vous, il ne devrait pas rester plus de 5 photos par voyage… » 

La méthode :

  1. Commencer par jeter en une seule fois car si le processus est progressif l’impact sera moins important.
  2. Avant de faire le vide, prenez le temps de réfléchir à votre but ultime, en visualisant le mode de vie idéal dont vous rêvez, à défaut on risque de s’exposer à l’effet rebond…La rechute, quoi…
  3. Réfléchir à ce que vous voulez changer dans votre vie, et pourquoi vous souhaitez vivre de cette manière? Et à chaque réponse se demander encore pourquoi? Répéter ce processus entre 3 et 5 fois pour comprendre vos motivations les plus profondes.
  4. Jetez et gardez des choses n’ont qu’un seul but, celui de vous rendre heureux, se poser la question avec chaque objet : est-ce que ce vêtement me met en joie? si oui je garde, si non, je jette ! Oups n’oubliez pas le pull vert pomme 😉
  5. Raisonner en termes de catégories et non d’endroits. Cela signifie que vous n’allez pas entreprendre le rangement pièce par pièce, mais plutôt par catégorie c’est à dire tous les vêtements, toutes les chaussures, toutes les factures…
  6. Ne laissez pas votre famille voir ce que vous faîtes, inutile que vos proches ne   sachent ce que vous jetez… 
  7. Définissez un lieu bien précis où mettre les choses après les avoir utilisées, cela permet de garder une maison en ordre.

Capture d’écran 2017-03-09 à 14.42.57.png

Dans quel ordre ranger : Parce que oui il y a un ordre 😉

  1. les vêtements
  2. les livres
  3. les papiers
  4. les objets ayant une valeur sentimentale

Capture d’écran 2017-03-21 à 13.20.53.png

Aussi étrange que cela puisse paraître, la magie du rangement permet de gagner en confiance en soi, car le fait de savoir si l’on conserve un objet ou pas, et de répéter le processus des centaines de fois, améliore naturellement notre faculté à prendre des décisions, et puis ranger apaise le stress c’est évident !

Le processus de rangement permet également de rendre hommage à notre maison, si accueillante et dévouée. Connaissez-vous un meilleur moyen que de la maintenir en ordre pour lui exprimer notre gratitude face à tout ce qu’elle fait pour nous?

Enfin, désintoxiquer sa maison, revient à désintoxiquer son corps, Marie a constaté que certains de ses clients, une fois le processus de rangement mis en cours, avaient perdu du poids, si si, vous avez bien entendu…Jeter revient à imposer un mini-jeûne à son corps !

Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire, les filles, plus besoin de casser votre livret A, pour partir à l’autre bout du monde participer à une « retraite- jeûne », ou de siroter des jus d’herbe du matin au soir, pour espérer entrer à nouveau dans votre slim, NON, désormais le nec plus ultra, sera de RAN-GER…

Et par bonheur, on devrait toutes, en cherchant bien, pouvoir trouver aisément « du stock », un petit coin de joyeux fouillis qui aurait échappé à notre extrême vigilance de fille bien organisée…

Je propose que l’on s’y mettre de suite si l’on veut être prêtes avant l’été, qu’en pensez-vous ?

Capture d’écran 2017-03-09 à 14.44.04.png

6 commentaires sur « Ranger sa maison pour détoxifier son corps et son esprit… »

  1. Merci Lisa pour ton article.
    Je viens de passer la journée à faire un grand ménage !
    Je suis tout à fait en accord, notre maison est le reflet de qui l’on est.
    Si c’est la pagaille en soi, ça le sera chez soi d’une manière ou d’une autre
    Le ménage et le rangement invitent l’ordre en soi…
    Bon printemps

    Aimé par 1 personne

  2. Mais c’est un article pour moi ça 😜👌
    C’est vraiment drôle car je lis cet article juste après une aprèm rangement, ou plutôt déstockage et y’a du boulot 😉
    Je crois que je vais investir dans ce livre… la suite dans les jours qui viennent car ce soir « j’ai yoga » 😁🙏😘

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s