Salade de céleri-rave, mayo vegan et coriandre.

IMG_4589.JPG

Il faut bien l’avouer, les  températures et la pluie de ces derniers jours tendent à nous faire penser, qu’il y a comme une grosse injustice, une escroquerie, un bug quelque part…

Comme si le climat avait décidé d’emprunter l’autoroute en sens inverse, faisant fi des conseils de sécurité, de nos émotions et du calendrier…

Abandonnant vignobles et potagers au pain sec et à l’eau, plus ou moins gelée et « serial modeuses » aux complaintes habituelles du « ché plus comment m’habiller moi »…

Restons positives, les filles, le plus dur est passé, nous avons gravi l’hiver, ses pics de neige, vent et froid, ce ne sont pas quelques petites giboulées commandées par de pauvres Saints de glace et autres cavaliers, qui n’ont rien de mieux à faire que de tenter de nous ramener l’hiver, qui vont nous mettre le moral en vrille.

Non, l’été ne devrait plus être bien  loin, et puis il y a des signes qui ne trompent pas, comme :

  • quand ta collègue de co-working n’a plus que 3 mots dans son vocabulaire : salade, détox et maillot,
  • lorsque ta salle de sport devient ta deuxième maison,
  • lorsque tu as délibérément mis manteaux, bottes, écharpes et bonnets sur messagerie, refusant de les réveiller sous aucun prétexte.
  • lorsque ton écran d’ordi se met à afficher spontanément des plages de sable blanc et des eaux turquoises à l’autre bout du monde,
  • lorsque des billets d’avion stationnent en double file sur ton imprimante juste à côté de l’étude de marché que ton boss t’as déjà réclamée depuis 2 semaines…et oui le temps passe vite 😉
  • lorsque tu te surprends à rêver de lâcher prise, de digital détox, de maison au bord de l’eau remplie de rires d’enfants, de « yoga retreats », de massages ayurvédiques, ça, vois-tu, ce sont des signes qui ne trompent pas et qui riment avec summer, estate, verano, été, quoi !

Alors pour patienter encore quelques milligrammes, un petit légume d’hiver, assaisonné en mode soleil va nous servir de transition, de passage initiatique vers des climats meilleurs,  des déjeuners au jardin et autres moments de grâce.

Le synopsis : Une petite racine pas top modèle pour un radis, mais aux vertus insoupçonnées, « la beauté ne se mange pas en salade », me direz-vous, des carottes juteuses et colorées, pour faire grimper la mélanine, en cas de rencontre éclair avec le soleil, et une mayo vegan toute en trompe l’oeil pour aimer sans perdre la raison, à moins de 30 jours du maillot de bain, faudrait pas s’égarer non plus…

Le résultat : Un petit moment léger, crunchy, coloré et frais, à emprisonner dans une lunch box pour un déjeuner dedans-dehors en solo, ou entre copines, ou à semer au jardin pour déclarer ouverte la saison des buffets, et nous mettre les papilles en mode « fête » toujours sans se prendre la tête.

La récap :

  1. LE CELERI-RAVE :

Ses vertus diurétiques et désinfectantes ne sont pas très connues, probablement car la petite boule réserve son secret à celle qui ira au-delà de sa carapace ferme et terreuse pour rencontrer le petit coeur tendre qui se cache à l’intérieur…

Ce légume oublié affiche seulement 23 kcal pour 100 grammes, composé à hauteur de 88% d’eau, sa racine n’est pas avare en glucides, protéines, lipides,  fibres, vitamines, antioxydants minéraux et oligo-éléments, fer, potassium et manganèse.

C’est un légume anti :

  • rhumatismes,
  • maladies pulmonaires,
  • calculs rénaux et insuffisance hépatique
  • déminéralisation.

Ses bienfaits son nombreux :

  • Des chercheurs ont démontré que des extraits de céleri-rave contenaient des polyacétylènes, des composés qui détruisent certaines cellules cancéreuses in vitro. Ces résultats sont préliminaires et d’autres études devront être réalisées pour en connaître davantage sur la relation pouvant exister entre la consommation de céleri-rave et le cancer, mais c’est déjà porteur d’espoir, non?
  • Il semblerait aussi que le céleri rave inhibe la perte de masse osseuse . A cela on y ajoute nos fameuses petites graines de fenouil, qui elles aussi bossent dans la consolidation osseuse et du coup, l’ostéoporose ? même pas peur !

2 – LA CAROTTE :

Outre le fait de nous rendre aimable, mais ça c’est fait 😉 c’est une amie, pour nous les filles, jugez par vous-mêmes :

  • Bonne pour la peau
    Puissant antioxydant, le bêta-carotène ralentit le vieillissement et améliore l’état de la peau. De plus, il favorise la cicatrisation.
  • ​Anti cholestérol
    Riche en anti-oxydants, la carotte réduirait le mauvais cholestérol, protégerait les poumons et le cœur contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers. Riche en vitamines, elle participe également à la production de globules rouges qui apportent de l’oxygène à toutes les cellules du corps.
  • Bonne pour la ligne
    Extrêmement riche en vitamines, la carotte est une incontestable alliée minceur. A préférer crue, car cuite elle développe un indice glycémique un peu plus élevé, avec ses 33 calories pour 100g pas de raisons de s’en priver.
  • Bonne pour la vue
    Et en particulier pour la vision nocturne. Riche en vitamine A, essentielle à la vision, la carotte peut diminuer les risques de dégénérescence et de cataracte.
  • Bonne pour le foie
    En apportant à l’organisme une dose de sucre naturel, la carotte régénère le foie.
  • Bonne pour les os
    Grâce à son impressionnant taux de vitamines A allié à son fort taux de phosphore, la carotte renforce les os et les dents.
  • Pour faire face au soleil
    La carotte augmente notre résistance aux ultra-violets. De quoi nous permettre d’avoir un joli teint et de prolonger notre bronzage au retour de vacances!

3 – LA CORIANDRE : On aime ou on déteste, et il parait que cette attraction plus ou moins forte serait génétique et dépendrait des traditions culinaires du pays où l’on est né, moi j’adore, et apprécie ses vertus positives et bienfaisantes :

• Décontamination de métaux toxiques
• Stimulation de la digestion, atténuation des crampes d’estomac ainsi que du  syndrome du colon irritable.
• Élimination des formes de fermentation intestinale et des infections gastro intestinales.
• Elle favorise un bon métabolisme des hydrates de carbone, d’où un moyen efficace de lutter contre l’obésité.
• Elle agit comme un relaxant musculaire en soulageant l’anxiété.
• Elle possède de nombreuses propriétés antioxydantes et antiseptiques.

Et en plus sa saveur, que ses détracteurs associent parfois à du « savon » apporte une fois de plus, la preuve que tous les goûts sont dans la nature !

Ce qu’il me faut pour un grand plat (4 personnes environ) :

IMG_4571.jpg

  • 1 boule de cèleri-rave
  • 4 carottes
  • 1 bouquet de coriandre
  • quelques cacahuètes non salées

Pour la mayo vegan :

  • 2 c à soupe de purée de cacahuètes
  • 1 c à soupe d’huile d’olive
  • 2 c à soupe de lait de riz (ou autre lait végétal)
  • 1 cs de gingembre râpé
  • 1 cc de graines de fenouil moulues
  • sel, poivre

C’est parti !

IMG_4574.JPG

IMG_4575.jpg

J’épluche lave et taille en gros cubes les légumes et les place dans un robot pour les râper ou les émincer façon brunoise grossière.

Je prépare ensuite la sauce, en mélangeant tous les ingrédients qui s’y rapportent, c’est à dire la purée de cacahuètes, à ne pas confondre avec le beurre de cacahuètes qui parfois est sucré, le lait de riz, l’huile d’olive, le gingembre râpé, les graines de fenouil en poudre, je remue, un tour de moulin à poivre et sel, et j’ai fini !!!

IMG_4576.jpg

Et voilà, trop facile, non ? Il ne reste plus qu’à procéder à l’assemblage, des crudités et de la sauce, selon votre goût de parsemer (très) copieusement de coriandre et de cacahuètes concassées et préalablement torréfiées.

IMG_4584.JPG

On peut en faire une petite entrée légère, et vegan ou un accompagnement à un plat de viande ou poisson, selon vos choix alimentaires et vos envies…

Et comme c’est vite préparé, il reste du temps pour un petit shopping maillot de bain 😉

3 commentaires sur « Salade de céleri-rave, mayo vegan et coriandre. »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s