Salade fraîcheur, fenouil, pois chiches et poires…

IMG_7941.jpg

Des semaines que l’on se plaignait de ce rendez-vous manqué avec le soleil, de ce ciel qui n’affichait que cinquante désespérantes nuances de gris, et de nos robes et nus-pieds, qui commençaient à perdre espoir au fond du placard.

Et puis subitement, las des orages et de la grisaille, le ciel nous accorde enfin sa clémence en nous offrant l’été !

Hasard ou coïncidence, récompense d’une si longue attente, le solstice choisit pour dérouler sa plus longue journée de l’année, précisément ce premier jour d’été. Il s’installe, les bras chargés d’une belle énergie vitale.

Alors soyons prêts à ouvrir grands les volets de notre coeur, à relancer les projets mis  sur pause, à poursuivre de nouveau objectifs, bref, à vivre pleinement.

Chassons les zones d’ombre de notre vie, laissons entrer la lumière, débloquons portes et fenêtres, et acceptons-nous enfin tels que nous sommes…

Laissons la pensée devenir une chronologie de rythmes avec pour seul tempo, les  mots : DANSER, RIRE, AIMER…

Suivons notre intuition et autorisons-nous à poursuivre les choses qui nous font du bien, sortons des prisons de carton, dans lesquelles nous nous verrouillons nous-mêmes.

Célébrons le soleil, l’été.

Côté alimentation c’est le moment d’alléger son assiette, d’alcaliniser son organisme en allant à l’essentiel, en se nourrissant plus naturellement…

Et si une petite assiette composée de légumes, légumineuses, herbes aromatiques et d’une touche fruitée, nourrissante et équilibrante faisait toute la différence ?

  • Une association accordant la part belle aux céréales et légumineuses, pour disposer  de l’ensemble des acides aminés essentiels, les précieux constituants des protéines, et faire fléchir notre consommation de protéines animales…
  • Des pois chiches, astringents, pour une énergie douce, particulièrement recommandés pour calmer le feu.
  • Du fenouil pour son petit goût frais anisé à tomber, et ses nombreux bienfaits, minéraux et oligo-éléments (fer, phosphore, calcium, potassium, magnésium, manganèse, zinc), vitamines C, E, B9, K et antioxydants.
  • Des amandes  pour leur apport intéressant en fibres, vitamines, graisses mono-insaturées, protéines, magnésium, potassium, et pour l’incomparable effet « crunchy ».
  • De l’estragon, pour dynamiser la digestion, supprimer ballonnements, et douleurs à l’estomac, profiter de ses vertus diurétiques, effet anti-gonflette garanti 😉 mais aussi pour combattre les troubles du sommeil, diminuer tensions et angoisses.

IMG_7950.jpg

Ce qu’il me faut pour une belle assiette :
– 1 joli bulbe de fenouil
– 1 branche d’estragon
– 3 CS de quinoa cuit
– 1 cs d’amandes avec la peau que l’on a fait tremper
– 1/4 de grenade
– 2 cm de gingembre râpé
– 50 g de pois chiches noirs
– 1 algue Kombu
– 1 morceau de radis noir
– 1/4 de poire
– 1 cs d’huile d’olive+1 CS d’huile de noix
– le jus d’1/2 citron vert
– 1 cs de tahini
– 1 cc de grains de fenouils moulus
C’est parti !
La veille au soir:
– je n’oublie pas de faire tremper les pois chiches dans une grande quantité d’eau, afin de  les rendre plus digestes.

– et j’en fais de même avec les amandes, cela facilitera entre autre l’épluchage. De manière générale, il est bon de faire tremper les oléagineux (amandes, noix…) car ils  contiennent des inhibiteurs d’enzyme qui empêchent leur bonne digestion.

Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence, et ce problème disparait!

De plus, cela fait exploser la quantité de vitamines C, B et les carotènes, ainsi que le pouvoir d’assimilation du magnésium, potassium, calcium, fer et zinc, tout en faisant diminuer la quantité de graisse.

Le lendemain :
– je rince les pois chiches et les mets à cuire environ 20 minutes, avec une algue Kombu , pour réduire leur temps de cuisson car elle permet de ramollir les fibres de cellulose des légumineuses en général.
IMG_7952.jpg
– je rince le quinoa abondamment et le fait cuire dans 2 fois son volume d’eau pendant 10 minutes, puis je le laisse gonfler à couvert.
– je nettoie le bulbe de fenouil et le radis noir, et les râpe à la mandoline.
– j’épluche les amandes qui ont trempé toute la nuit.
– je coupe la grenade en quartier pour en récupérer les graines.
– je lave l’estragon.
– je râpe le gingembre.
– je taille la poire à la mandoline après l’avoir lavée.
Et je rassemble tous les ingrédients joliment dans une assiette creuse.
Puis je prépare la vinaigrette :

En mélangeant tous les ingrédients (huiles, citron, tahini, graines de fenouil)

Petite précision concernant les graines de fenouil, savez-vous qu’elles contiennent des phytoestrogènes, des flavonoïdes et des phytonutriments, contribuant au bon équilibre hormonal féminin? Et en plus elles donnent un petit goût frais et relevé très appréciable.

IMG_7944.jpg
La version sans quinoa pour un diner léger, et celle avec,  pour un déjeuner complet et équilibré.
IMG_7949.jpg
Profitez de l’été pour lâcher prise et prendre soin de vous 😉
IMG_7947.jpg

 

 

3 commentaires sur « Salade fraîcheur, fenouil, pois chiches et poires… »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s