Le yoga fait-il maigrir?

woman-doing-yoga.jpg

Que l’on soit à la recherche d’une nouvelle activité pour démarrer janvier en mode « healthy », ou une pratiquante débutante du tapis, chacune d’entre nous s’est déjà posé la question de savoir si le yoga, en plus de ses innombrables bienfaits, pouvait nous aider à nous  délester de quelques kilos en trop…

Pour certaines, qui ne jurent que par les abdos-fessier, et la course à pied, le yoga ne serait pas assez intense pour brûler le nombre de calories nécessaires à une véritable combustion. Celles qui pensent ainsi n’ont probablement jamais fait de yoga. Car oui le yoga est extrêmement efficace pour perdre les quelques kilos que l’on a en trop mais de manière beaucoup plus subtile que lorsque l’on franchit la porte d’une salle de sport, ou lorsque l’on chausse ses baskets de running. A partir du moment où tu déroules ton tapis, c’est avec lui ta vie toute entière que tu déroules, et s’opère alors une remise en question de tes habitudes alimentaires, de ta relation à la nourriture.

Ceux qui ne pratiquent pas le yoga peuvent penser qu’il ne s’agit là que d’une légère routine d’étirements, ce qui bien évidemment ne serait pas assez efficace pour perdre du poids. Mais le yoga c’est bien plus que cela. Le yoga exige beaucoup de force physique et mentale, de concentration, d’endurance et de flexibilité. Pour comprendre vraiment comment va s’opérer cette perte de poids, il faut envisager les 3 couches de notre corps énergétique :

  • l’esprit
  • le corps
  • et l’âme

Chaque couche dépend et affecte les deux autres. Quand une couche est déséquilibrée, comme l’esprit, le corps et l’âme suivent.Vous ne pouvez pas avoir un corps sain et une âme pure si l’esprit est hyperactif et déséquilibré, ce qui est le cas pour beaucoup d’entre nous. La vocation même du yoga est justement de créer le lien, d’unir et d’insuffler  l’harmonie entre ces trois principaux décideurs qui régissent notre vie. Lorsque les trois big boss s’entendent, tout fonctionne d’une manière plus équilibrée et plus efficace. Examinons cela de plus prés :

  • Le mental : Lorsque tu entreprends ce merveilleux voyage  qu’est le yoga, forcément cela change ta manière d’appréhender les choses, la vie, la nourriture. Le yoga te transforme de l’intérieur vers l’extérieur. Ta pratique te conduit peu à peu vers la vérité,  la connectivité. Le processus de prise de conscience se met alors en place, afin de déconnecter l’ego, tu sais cette petite voix incessante dans ton esprit qui prend un malin plaisir à ne s’attarder que sur les problèmes? S’en suit alors une routine négative, de mauvaises prises de décisions, des idées superficielles et polluantes. Lorsque l’esprit est apprivoisé par une pratique de yoga régulière, l’âme est comme libérée de cette voix obsessionnelle qui a tendance à tout colorer en noir, le changement vers le positif n’est jamais très loin….Tu commences alors à prendre plaisir à ce qui est vraiment bon au lieu d’agir à travers ce filtre sombre que l’égo te tisse et dont il veut te persuader qu’il s’agit de la réalité. Les schémas inconscients et destructeurs sont mis de côté au profit d’une vision plus saine engendrant une meilleure prise de décision. Les changements de mode de vie impacteront forcément les choix alimentaires.

303527_yoga.jpg

  • le corps : le yoga offre des centaines de postures appelées asanas qui peuvent s’organiser à travers un nombre incalculable de flux ou de séquences. Toutes les postures offrent une variété d’avantages physiques. En outre, presque toutes ont pour but de désintoxiquer le corps. La désintoxication favorise la purification du corps et de l’esprit, mais aussi et surtout permet de faire circuler l’énergie, et la lymphe stagnante, en boostant le retour veineux et par conséquent en effectuant une sorte de drainage permettant d’évacuer les toxines. Tous les types de yoga sont efficaces pour purifier le corps, améliorer le tonus musculaire, calmer l’esprit, fournir un sentiment de paix intérieure et de contentement. En pratiquant régulièrement cette discipline, le corps rejette le gras et donc le mauvais, la transformation n’est plus très loin. L’avantage du yoga est de sculpter sans gonfler. Il confère une allure longiligne de danseuse plutôt qu’une musculature bodybuildée. Par ailleurs, en devenant conscient de notre souffle et en adaptant nos mouvements sur lui, on ressort de la séance reposée, comme vidée, profondément lavée de l’intérieur.

media_xll_4556191.jpg

  • l’âme : Lorsque l’âme est éveillée par la pratique du yoga, s’effectue alors une remise en contact avec ta nature spirituelle, tu commenceras à réaliser que la vie a un sens plus profond. Tu arriveras à comprendre que les habitudes destructrices ne servent plus ton but ultime. Ce réveil affecte directement la perte de poids parce qu’il encourage l’élimination des habitudes malsaines. Par exemple, la pratique qui consiste à manger pour remplir une sensation de vide, n’aura plus lieu d’être dans la mesure où l’âme sera apaisée, et par voie de conséquence, le corps et l’esprit aussi. Ce qui plaît à l’âme, c’est le contentement dans le moment présent, mais aussi la recherche d’un corps et d’un esprit purs. Une sorte de temple tout propre qui permet à la couche éternelle, de voir le monde à travers un filtre de lumière. Alors bien évidemment, il faut du temps pour arriver à ce point de détachement dans ta pratique. Il ne suffit pas de participer à un ou deux cours pour devenir une yogini estampillée « made in India », non, il faut en dérouler et en dérouler du tapis avant de comprendre que la seule façon authentique de voir le monde est à travers les yeux de l’âme. Au fil des postures, tu mettras hors d’état de nuire ton ego afin que plus jamais il ne se permette de dominer ta vie, tu commenceras à réaliser que «ton je » n’est plus ton esprit, non  «ton je» est ton âme.images.jpegIl est généralement conseillé d’effectuer un flux de yoga dynamique au moins cinq à six jours par semaine pour obtenir un meilleur résultat. Bien évidemment il est aussi préférable d’éliminer les substances non naturelles, les produits d’origine animale, les aliments  transformés, le sucre, les graisses.. cela fera vraiment la différence. Alors c’est parti ?
  • Déploie le tapis.
  • Connecte-toi avec ta respiration
  • Détache-toi de cette voix intérieure destructrice.
  • Accorde-toi à la nature spirituelle qui relie chaque cellule de ton corps à l’univers.
  • Libère l’âme.
  • Et prépare-toi à profiter de la gloire de tous les changements positifs qui sont à venir.

Ce qu’en pensent les « pros » :

Id3ECpSVtripDZiQwd69-lfW_f0.jpg

Unknown-2.jpeg

  • Tara Stiles, fondatrice à  New York  du Strala yoga, une forme de yoga plus libre où les postures classiques de l’Hatha yoga sont enrichies de mouvements souples issus de la danse et de la gymnastique, nous démontre dans son dernier livre « le yoga qui nourrit » comment le yoga va transformer nos habitudes alimentaires, et par voie de conséquences nous aider à atteindre un poids de forme.   Unknown-2.jpeg« Lorsqu’on perd le contact avec soi-même, on a tendance à se refermer et à rechercher l’espace et les plaisirs là où on les trouve : les sucreries, les aliments gras, salés, la caféine. Il deviennent des amis qui nous aident à évacuer les tensions et nous apaisent momentanément. Hélas, ces amis n’ont pas de bonnes intentions » Tara nous encourage à pratiquer le yoga tout en oubliant les calories, elle nous suggère aussi de jeter notre balance, « J’ai compris que se peser était une maladie – c’est une routine complètement inutile et destructrice…..Croyez-moi vous n’avez pas besoin de cette boite de malheur dans votre salle de bains. Jetez-la, et promettez-vous de ne jamais en acheter une autre; Sortez les poubelles, allez j’attends… »

Contrôler obsessionnellement les calories c’est se couper encore plus de sa sensibilité, de son intuition…

Donc, si j’ai bien tout compris, pratiquer le yoga, revient à se recentrer sur soi et sur ses vrais besoin. Du coup, tu casses le noeud d’habitudes nocives, le yoga débloque en toi les états de tension et de frustration qui te faisaient percevoir ton corps et ton esprit à travers une vision négative… Le rapport que chacune d’entre nous tisse avec l’alimentation n’est pas anodin, il est pétri d’affect, et en mangeant mal, on cherche très souvent à se punir, à développer inconsciemment un comportement de violence vis à vis de nous-même. Le yoga à travers le lâcher prise, permet un recadrage naturel de notre alimentation, et par voie de conséquence une perte de poids  toute en douceur. Il nous fait cesser le combat perdu d’avance contre notre corps, et nous apprend à respirer à travers nos imperfections qui font de nous un être unique. Lorsque nous focalisons continuellement sur l’obsession de vouloir maigrir, notre corps commence à produire plus de cortisol, une hormone qui ralentit notre métabolisme en période de grandes urgences comme la famine. Non seulement cela conduit à un gain de poids supplémentaire, mais cela nous pousse aussi à manger plus. Il suffirait peut-être de déplacer son attention vers les choses étonnantes que notre corps peut faire, pour s’aligner peu à peu vers une tendance à la bienveillance et à la gratitude….« love my mat » c’est décidé ce sera mon nouveau mantra pour 2017! Et vous quel sera le vôtre ?

logo.png

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s