Une année 2017 en mode « Hygge »…

cocooning-2.jpg

Décembre est bientôt fini, janvier se profile juste derrière le sapin, avec ses guirlandes de  promesses, voeux, souhaits, et autres petites étoiles de bonnes résolutions…Chaque année on établi une interminable « to do list »  : s’inscrire dans une salle de sport, cuisiner mieux,  arrêter de grignoter, prendre soin de son corps, se mettre au yoga,  positiver, bref trouver le bonheur en devenant une fille extra. Cette année, juré  on ne demandera pas la lune, pas question de se polluer la tête de promesses que l’on ne tiendra que le temps d’un feu de paille, pas de bonnes résolutions en papier, non, cette année l’idée c’est que l’on a en nous tous les ingrédients pour être HEU-REU-SES, mais on ne sait plus trop au fond de quel tiroir de nous-même on a bien pu les ranger.

On va donc se promener au plus profond de notre joli fouilli intérieur, pour retrouver  ces petites pépites qui font la sérénité, mettre en place des mécanismes de pensée positive, s’ancrer à de nouvelles routines bien-être, bref pour 2017 on se lancera le défi de vivre sa vie en mieux…à l’image des Danois qui sont le peuple le plus heureux du monde, nous allons envisager la nouvelle année en mode « hygge »…Le hygge signifie « bien-être » et chez nous on pourrait le traduire par plaid, feu de cheminée, tisane réconfortante, lait d’or, bougies, convivialité, bain chaud…ça vous parle? Vous n’avez jamais remarqué comme la teneur d’une journée tient dans les quelques minutes qui suivent notre réveil, comme, nous pouvons la sublimer et la colorer de rose, ou au contraire réduire l’espace, et ne laisser émerger que conflits, remords, et émotions négatives….Et bien c’est pareil dans nos vies, nous avons tous en nous le potentiel pour être heureux, mais encore faut-il en prendre conscience. »Hygger », c’est bâtir un refuge, un cocon, à la fois physique et psychologique, reprendre le contrôle de nous-même. Se sentir bien implique une certaine prise de conscience, un geste volontaire, pour mettre en place un changement. Cette sensation de récolter les fruits de nos efforts, déclenchera en nous une douce chaleur, joyeuse et réconfortante. Cette année on va transformer les pensées négatives en messages réconfortants. Et ça démarre de suite par :

  • VIVRE L’INSTANT PRESENT 

IMG_1699.JPG

C’est maintenant,  juste maintenant, apprendre à se poser et à ressentir ce qui nous entoure, regarder, observer, respirer…Etre en pleine conscience, se rendre simplement présent à cet instant de grâce…Dans quelques minutes le soleil sera couché, la feuille aura quitté l’arbre, et l’oiseau se sera envolé…il faut apprendre à regarder le monde qui nous entoure, car il est magnifique. Il est temps de décider consciemment d’ouvrir la porte de notre esprit à tout ce qui est là, qui est beau et qui ne demande qu’à être regardé. Pendant ce temps, nous mettrons nos cerveaux au repos, et arrêterons de ruminer ou anticiper. La pleine conscience nous ancre au présent. Ne pas penser, juste éprouver, se connecter à la nature, au monde, sans mots…

Ma bonne résolution :

Concrètement cela signifie, prendre son chien, et aller se promener dans les bois, ou au bord de l’océan, observer la nature, déguster ce moment, éperdument, follement, ne se concentrer que sur les sensations qu’il diffuse en nous  sans penser ni au passé, ni au futur. S’autoriser à se concentrer sur ce moment-ci et à apprécier sa vie telle qu’elle est, se contenter de toutes les belles fleurs qui subliment notre jardin intérieur au lieu de penser à toutes celles qui ont poussé sur le balcon d’autrui…

IMG_0485.JPG

  • DONNER UN ESPACE A SES EMOTIONS

IMG_1881.jpg

Nos émotions ne parlent pas,  elles ne s’expriment qu’à travers des sensations corporelles, des comportements, des schémas de pensée souvent disproportionnés. Si l’on se laisse assaillir en les jugeant, on risque d’aboutir à une saturation qui nous obligera à passer par un sas de décompression, car sinon elles continueront leur cheminement jusqu’à prendre les commandes  secrètement de nos actions sans que nous ne puissions nous en rendre compte. La solution consiste, plutôt que de chercher à leur couper l’herbe sous le pied, à les accueillir et à les observer. Il y a la tentation de l’hyper contrôle qui consisterait à nous couper de toutes nos émotions douloureuses pour éviter de souffrir…mais rien ne peut plus pousser sur une terre gelée…Concrètement, cela signifie accepter la tristesse par exemple, mais ne pas croire en l’expression de l’émotion qui nous pousserait à nous replier sur nous mêmes…On va juste créer un espace autour de ces émotions négatives pour leur permettre d’exister et nous permettre à nous de les observer, pour ne pas subir leurs assauts et réfléchir à la solution la plus appropriée. Accepter les émotions c’est désamorcer leur pouvoir maléfique sur nos pensées.

Ma bonne résolution : lorsque je serai stressée, deprimee ou en colère, je n’essayerai pas de passer à autre chose pour oublier, de même que je ne me laisserai pas envahir par cette brume toxique. Non, j’observerai ce qui se passe en moi, quelle est cette émotion? Vers quoi me pousse-t-elle? Qu’est-ce qui a bien pu me mettre dans cet état d’overflow ? Quelques postures de yoga, ou une respiration consciente pourront peut-être m’aider à y voir plus clair…

yoga_sukhasana.png

  • VOIR L’IMPORTANT

« Toutes les institutions humaines ne sont-elles pas destinées à empêcher les hommes de sentir leurs vies à cause de la dispersion constante de leurs pensées? » Nietzsche Notre esprit est pollué, par le bruit, la publicité, les arguments commerciaux, la télévision, déstabilisant notre équilibre intérieur, l’encombrant de démarches et contenus inutiles. La conscience c’est de l’interne, donc plus nous courons vers de l’externe, moins il y aura de connexion avec nous même. Nous finissons par réagir selon des modèles stéréotypés, qui n’ont plus rien à voir avec notre être profond. Et du coup nous nous éloignons chaque jour un peu plus de nous mêmes, de ce que nous sommes, de ce que nous voulons…Nous faisons des choix qui ne sont pas les bons, reproduisons des schémas néfastes qui nous font nous  éloigner du bonheur…

Unknown-1.jpeg

Ma bonne résolution : faire un « reset » de mon disque dur interne et ne conserver que l’essentiel. Trop de quelque chose c’est toujours un manque d’autre chose.  Mon nouveau mantra « Less is more« . Privilégier des moments de convivialité avec son entourage. Prendre le temps de jouer avec ses enfants, discuter avec son compagnon, avec une amie, se rendre disponible pour les autres. L’appréciation et la gratitude sont deux principes fondamentaux du bonheur.

Et vous quelles seront vos petites routines bonheur  pour 2017 ?

7 commentaires sur « Une année 2017 en mode « Hygge »… »

  1. Très bel article ! Complet et sincère ! Je pense faire une liste un peu « clichée » de résolutions, plus par habitude que pour la démarche en elle même car au final l’essentiel c’est ce que tu aborde dans ton article : s’émerveiller de ce qui nous entoure, se concentrer sur l’essentiel. Et à propos des émotions, mieux les comprendre et dans mon cas, plus les exprimer (et de bonnes façons).
    Je te souhaite de bonnes fêtes et une bonne Hygge année 2017 🙂

    J'aime

    1. Merci pour ton gentil commentaire…Hâte de connaitre quelles seront tes priorités pour 2017 😉 le running en fera sûrement partie, c’est le meilleur moyen, avec le yoga, pour évacuer les émotions négatives ! Alors en 2017 promis on se bougera l’ananas !En attendant très bonne fin d’année 😉

      J'aime

      1. Ho oui continuer et progresser car cette année cela m’a fait beaucoup de bien ! Le yoga j’aimerai m’y mettre plus sérieusement (jusque là uniquement quelques petits tests). Oui oui oui ! On se bouge l’ananas ! Merci beaucoup, à toi aussi 🙂

        J'aime

  2. Une petite baisse de moral…. et il suffit de relire ton article pour que l’envie, la peche, le courage, la force bref la bonne énergie reviennent! Merci, ça fait du bien !!!! C.est vraiment un très bel article!

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s