Ma petite fabrique à graines germées…

 

IMG_4811.JPG

Les graines germées vous n’avez pas pu y échapper, elles sont partout, elles apportent ce petit côté crunchy et vivant à nos salades, soupes, tartines et autres buddha bowl. C’est de la bombe, de l’énergie en puissance, imaginez, un arbre ou une plante en devenir, directement livré dans votre assiette.

Tout ce qui est nécessaire à sa création, et à son développement est contenu dans cette petite graine en sommeil, qui ne demande qu’une chose, se réveiller et nous donner tout ce qu’elle a, au contact, de l’eau, de l’air, de la lumière. Un petit rayon de vie qui illumine nos plats et nous fait du bien.

L’adopter c’est faire le choix des vitamines et minéraux naturels, les mêmes qui à l’origine étaient prévus pour nourrir la plante, c’est manifester une volonté consciente de manger autrement à travers une alimentation vivante, c’est faire le plein de protéines végétales, d’une façon légère et joyeuse.

La germination fait s’envoler les taux de vitamines de façon parfois spectaculaire jugez plutôt, après 5 jours de germination un grain de blé a augmenté de :

    • +20 %  son taux de vitamine B1
    • +300 % son taux de vitamine B2
    • +40 à 50 % son taux de vitamine B3
    •  +200 % son taux de vitamine B6
    • +500 % son taux de vitamine C
    • +225 % son taux de vitamine A
Mais ce n’est pas tout, d’autres substances bénéfiques apparaissent lors de la germination : phytonutriments, enzymes, oligoéléments ainsi que la chlorophylle dés que les petites pousses vertes apparaissent.
La consommation de graines germées ne date pas d’hier, et il semblerait même qu’Hippocrate vantait déjà les mérites des pousses d’orge dès le 4e siècle avant J.-C!

Pour inviter les graines germées à notre table, on a le choix, soit de les acheter au rayon frais des magasins bio, prêtes à déguster, soit, et c’est l’option que j’ai retenue, de faire sa propre petite culture…Même pas peur 😉 vous me suivez?

Graines germées homemade mode d’emploi :

IMG_4768.jpg

  • Je commence par acheter en magasin bio des graines, c’est écrit « graines à germer » sur le paquet 😉 on ne peut donc pas se tromper.
  • J’investi aussi tant que j’y suis dans un germoir. Il en existe plusieurs sortes, pour différents budgets, moi j’aime beaucoup celui-là car il est peu cher (8 euros environ) et très facile d’usage.

https://www.natura-sense.com/germoir-en-verre.html

IMG_4760.JPG

  • Je dépose une grosse cuillère à soupe de graines dans le bocal, ici ce sont des graines de tournesol et de haricot mungo, il ne faut pas en mettre trop, car la graine se développe très vite, et elle a besoin d’espace pour grandir.
  • Je remplis d’eau, je ferme le couvercle et laisse tremper toute la nuit.

IMG_4762.jpg

  •  Le lendemain matin, il suffit d’incliner le bocal pour laisser s’échapper l’eau. Je n’hésite pas à rincer plusieurs fois par jours (au minimum matin et soir).  La position inclinée du bocal permet d’éviter l’eau stagnante et donc les moisissures et autres bactéries disgracieuses.
  • Pour accélérer la pousse, il est généralement conseillé d’entreposer ses bocaux dans un endroit peu lumineux, ou bien de les recouvrir avec un torchon.

IMG_4766.jpg

Très vite (1 à 2 jours en fonction des graines) la semence s’ouvre et laisse apparaître un germe, embryon de vie du végétal, contenant les réserves de nutriments de la graine destinées à assurer la croissance de la future plante. Le nombre de vitamines, cofacteurs des enzymes qui stimulent la croissance de la plante, augmente au rythme où les cellules se développent.

Les précautions à prendre :

Comme la germination se fait dans un milieu humide, il faut prendre quelques petites précautions pour éviter la prolifération des bactéries,  il faut donc impérativement :

  • se laver soigneusement les mains avant et après avoir manipulé les graines
  • utiliser un germoir propre (je passe le mien au lave-vaisselle)
  • utiliser une eau propre et filtrée de préférence

Lorsque les germes ont atteint le stade de développement souhaité, il suffit de les conserver dans une boîte fermée qui sera placée au réfrigérateur (5°C environ). Consommez-les dans les jours qui suivent et n’hésitez pas à les jeter dès que des signes de flétrissure apparaissent.

IMG_4809.JPG

Elles ont aussi un effet détox sur l’organisme, et permettent de l’oxygéner, de maintenir l’équilibre acido-basique, plutôt intéressant, non?  Les graines sont également reconnues pour leur richesse en fibres, favorisant ainsi la digestion, et en antioxydants, ce qui permet de ralentir le vieillissement prématuré des tissus.

Enfin, dernier point important : malgré leur richesse en nutriments, oligo-éléments, les graines restent très digestes: en effet, la germination rend les graines et les nutriments plus facilement assimilables par l’organisme. De plus, elles  possèdent déjà en elles des enzymes favorisant le processus de digestion, un peut comme si elles étaient déjà « prédigérées », elles facilitent donc le job de nos estomacs.

Mieux encore, les graines germées agissent un peu comme des copines sympas en aidant à la digestion des autres aliments qui, eux, ne possèdent pas leurs super-pouvoirs.

Les ajouter à nos salades ou tartines c’est donner un petit coup de pouce amical à notre système digestif afin qu’il assimile mieux les aliments dépourvus d’enzymes!

Mon best of  :

Certaines jeunes pousses comme les poireaux, les graines de moutarde, le radis, ont un goût prononcé qui peut surprendre lorsque l’on n’est pas habitué, voire même nous fâcher à tout jamais avec ces petites merveilles…Ce serait dommage, c’est la raison pour laquelle je préfère :

  • L’Alfalfa, qui possède un petit goût tout doux, elle est riche en vitamines A, B1, B2, B3, C, D, E, K et U, sels minéraux (calcium, fer, magnésium, phosphore, potassium, sodium, soufre), oligo-éléments (cobalt, iode, manganèse, zinc).  Elle possède des vertus antioxydantes et contient les 8 acides aminés essentiels pour notre santé. L’Alfalfa est riche en protéines végétales de haute qualité, elle contient des acides gras essentiels qui aident à lutter contre le cholestérol. Elle est aussi appréciée pour ses vertus reminéralisantes, régénérantes, tonifiantes, détoxifiantes et anti-stress. On la conseille aussi dans les troubles de la ménopause et pour lutter contre l’ostéoporose. Par sa concentration en minéraux alcalinisants, elle aide à régulariser l’équilibre acido-basique.

IMG_4867.jpg

  • La graine de haricot mungo, qui possède une saveur discrète proche des pois.  Riche en protéines végétales (24 %) et en lipides (dont la lécithine), elle contient des vitamines (A, B1, B2, B3, B6, C, E, H, K), des sels minéraux (fer, potassium, calcium, magnésium, phosphore). Ses germes peuvent se consommer crus en salade, ou être sautés au wok ou à la poêle.

    Ils contribuent à la régulation de l’insuline, font baisser la tension et le cholestérol, sont également connus pour leur très grande richesse en phyto-oestrogènes et améliorent l’état des cheveux et les ongles. Une petite graine faite pour nous, les filles 😉

    IMG_4759

  • La graine de tournesol, qui possède un goût très agréable. On peut la consommer dès que le germe pointe, ou attendre l’arrivée des jeunes pousses en 3 jours environ. La tige est plus consistante que l’alfalfa par exemple, on peut donc en faire une petite salade à elle seule.
    Riche en vitamines B1, B3, B6, B12, D, en protéines végétales, elle est très facile à cultiver et à accommoder.

IMG_4813.JPG

J’en fais quoi de mes graines germées ?

C’est la question récurrente, on veut bien consommer des graines germées, mais on ne sait pas vraiment où les poser pour que le résultat soit beau et bon. Et bien, moi je pense qu’il ne faut pas se prendre la tête, et qu’il faut tenter toutes les associations…Par exemple, sur une tartine de purée d’avocat 😉

IMG_4820.jpg

Pour cela il suffit de mixer :

  • 1 avocat
  • 1cm de gingembre
  • 1cc de tahini (ou plus selon les goûts)
  • 2 feuilles de menthe
  • un trait de lait de coco (+ou- en fonction de la consistance désirée)
  • sel, poivre

On tartine généreusement des tranches de pain avec ou sans gluten, légèrement toastées, et on parsème copieusement :

  • de nos graines chouchou
  • de rondelles de radis rose

IMG_4824.jpg

Et avec le reste de purée d’avocat, je prépare une petite soupe froide en allongeant la préparation avec du lait de coco ou du bouillon de légumes refroidi.

IMG_4832.jpg

Et pour Nadine qui n’est pas très copine avec l’avocat, voici un plan B, une petite poêlée « green » aux graines germées 😉

IMG_4819.JPG

Pour cela il te suffit de réunir, dans une poêle contenant une cs d’huile de coco et après les avoir émincés :

  • un poireau
  • 2 courgettes
  • 1 grande branche de choux Kale (juste les feuilles)
  • des herbes du potager (estragon, persil, ciboulette, coriandre…)
  • sel, poivre, gingembre râpé

Les légumes doivent rester croquants.

Pour la version Thermomix, on programmera 30 minutes à 60 degrés en ayant ajouté un peu d’eau, pour obtenir une cuisson à basse température qui conservera la couleur, la saveur et les vertus nutritionnelles des légumes.

Pour le crunchy quelques noix du Brésil concassées et nos lovely graines …

IMG_4817.jpg

Voilà, les filles, il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la culture intensive des graines germées, ce n’est que du bonheur vous verrez 😉

 

4 commentaires sur « Ma petite fabrique à graines germées… »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s