Ma purée mauve et ses légumes croquants…

Capture d’écran 2018-01-24 à 17.46.22.png

C’est officiel, la référence mondiale des nuanciers a dévoilé la couleur qui devrait régner en maître en 2018 sur le monde de la mode, de l’ameublement, de la beauté et de la cuisine : il s’agit de la teinte « Ultra Violet », une nuance de violet décrite comme « provocatrice et réfléchie ».

Le numéro 18-3838 de son nuancier a donc été choisi par Pantone cette année parce qu’il « communique l’originalité, l’ingéniosité et la pensée visionnaire qui nous tourne vers l’avenir », précise l’entreprise.

Pantone n’hésite pas à relier son « Ultra Violet » aux « pourpres énigmatiques » et « à la contreculture, l’anti-conformisme et la brillance artistique » : la nuance est associée à des icônes de la culture pop comme Prince, David Bowie et Jimi Hendrix. Cette teinte s’illustre aussi par sa « qualité mystique ou spirituelle » car elle est associée à des pratiques de méditation et utilisée dans des lieux de relaxation.

Cette teinte, née de deux couleurs que tout oppose, le rouge passion et le bleu, électrise aujourd’hui nos assiettes, après avoir fait balancer nos corps au rythme  de suaves « pluies violettes »…

L’explosion de la « purple food » gagne désormais nos assiettes avec des légumes tels que betteraves zébrées, pommes de terre violettes, carottes pourpres, et choux teintés de mauve, histoire de booster notre créativité et notre mental.

DSC_0077.JPG

L’ultra-violet a son rôle à jouer en matière de spiritualité et ce n’est pas un hasard s’il représente la couleur du chakra couronne.

Le mot Chakra signifie en Sanskrit  » Roue d’Energie « . Ces roues reçoivent, transforment et distribuent l’énergie subtile appelée prâna, ou chi selon les cultures.

Ces chakras sont situés le long de la colonne vertébrale. C’est une force énergétique qui fait notre lien entre la Terre et le Ciel. Le corps physique la transforme par une alchimie subtile et la renvoie vers le ciel, la terre et l’environnement. Ces courants d’énergie impactent l’être humain tant au niveau de la conscience et du psychisme que de la santé du corps, le tout étant lié.

Le septième chakra est situé sur le sommet du crâne, et c’est par là que se passe la connexion directe avec le divin. Il représente l’accomplissement de soi et nous connecte à l’essence de l’univers. Il chasse la peur et apporte la plénitude jusqu’à la réalisation de soi. Sa couleur violette stimule l’éveil spirituel, la connexion au divin et la capacité de ne faire qu’un avec l’univers.

Alors pourquoi ne pas céder à l’appel de cette couleur mystique et fascinante, le temps de se préparer une jolie petite purée  « mauve » parcourue de légumes croquants pour attirer les bonnes vibrations?

A la portée de toutes, l’originalité de cette recette, réside simplement dans le choix de la pomme de terre ou plus exactement de sa couleur, et l’aptitude de chacune d’entre nous à laisser s’exprimer sa créativité, à jouer la carte de « l’anti-conformisme » !

DSC_0010.JPG

Je ne sais pas vous, mais moi je suis addict à la vitelotte, à sa nuance élégante et raffinée…J’aime aussi son petit goût « noisette » et sa texture onctueuse qui se prête à toutes nos envies.

Et même si de prime abord sa couleur nous parait « louche », croyez-moi, aucune modification génétique ne se cache derrière  l’inhabituelle tonalité de sa robe. Il s’agit juste d’une variété très ancienne de pomme de terre, aussi appelée  » Truffe de Chine ».

DSC_0011.JPG

Ce tubercule est riche en anthocyanes, des substances qui donnent cette couleur pourpre à toute la famille de légumes violets, et c’est justement la présence de ce composant qui la différencie de la pomme de terre classique, dans la mesure où il  procure des antioxydants antiradicalaires, utiles pour prévenir le cancer et les processus inflammatoires. De ce fait, il contribue aussi à la lutte et au ralentissement des effets néfastes des radicaux libres et en fait un aliment anti-âge et belle peau. Un gramme de pommes de terre violette présente un milligramme d’anthocyanes, soit un montant supérieur à celui du vin rouge et des aliments tels que l’aubergine ou la myrtille.

DSC_0071.JPG

De plus les anthocyanes permettent de ralentir la prolifération des cellules cancéreuses, notamment dans le cas du cancer du côlon.

C’est un aliment facile à digérer, ne contenant pas de gluten.

Aussi curieux que cela puisse paraître, la façon dont nous ressentons la nourriture est une expérience multi-sensorielle impliquant le goût, sa sensation dans notre bouche, les arômes et surtout l’importance des yeux.

La couleur des aliments que nous mangeons fait bien plus que nous guider : elle participe à l’expérience toute entière du goût, même si nous n’en avons pas toujours conscience.

C’est la raison pour laquelle, tout autant qu’il est important de varier notre alimentation, il est également important de varier les couleurs de ce que l’on mange.

D’un point de vue nutritionnel, apporter une petite touche de « cru », permet de faire le plein de vitamines, minéraux et enzymes, souvent mis à mal avec la cuisson, et de relancer le métabolisme. En ajoutant des graines germées, du chou rouge et des carottes, on pallie à cet inconvénient, et en plus du contraste gustatif, et de l’effet crunchy, on ajoute une touche « vivante » à notre purée d’hiver, réconfortante et délicieuse  😉

Enfin, l’association légumineuses (haricots azuki) et féculents (pomme de terre) permet à l’organisme de disposer de l’ensemble des acides aminées essentiels, et d’augmenter son taux de protéines végétales. Les acides aminés sont dits essentiels lorsqu’il ne peuvent être synthétisés naturellement par l’organisme, ils doivent donc être obtenus par voie alimentaire. Leur présence est indispensable  pour produire des protéines et, par association et combinaisons, d’autres acides aminés. Leur carence peut être source de troubles biologiques et de certaines pathologies.

Il faut savoir que les céréales et les féculents, comme les légumineuses, n’offrent pas toutes un juste équilibre en acides aminés. Par exemple, les pommes de terre  sont riches en acides aminés soufrés, mais moins concentrées en lysine. Les légumineuses sont riches en lysine, mais contiennent moins d’acides aminés soufrés. Associer des légumineuses avec des céréales ou des féculents permet d’équilibrer parfaitement les apports et d’obtenir un taux d’assimilation de 30 à 50% plus important que si elles étaient consommée séparément.

Alors qu’est-ce qu’on attend, les filles, pour se mettre en mode « purple food »?

Ce qu’il me faut  pour 4 assiettes :

DSC_0092.JPG

  • 6 à 8 belles pommes de terre vitelotte
  • 1 cm de gingembre
  • 1/2 l de bouillon de légumes
  • quelques branches de coriandre
  • 1 carotte jaune
  • une poignée de graines germées
  • quelques feuilles de choux rouge
  • une poignée de haricots azuki cuits
  • 2 cs de crème végétale (riz, avoine…)

C’est parti :

  • Je fais cuire à la vapeur douce les PDT et ne les pèle qu’une fois la cuisson achevée pour éviter que la couleur ne se disperse car, comme la plupart des légumes colorés, elles sont hydrosolubles.
  • Pendant ce temps j’épluche et nettoie les crudités (carotte, chou, coriandre, graines germées…) je les taille à l’aide d’un emporte pièce, pour le côté joli- joli, ou tout simplement en bâtonnets…
  • Puis je les mixe avec le gingembre pelé en ajoutant la quantité de bouillon de légumes, adaptée à la texture qu’il me plaira d’obtenir.
  • Je dispose la purée obtenue dans un plat de manière harmonieuse, et je parsème de crudités, coriandre, graines germées, haricots azukis (trempés la veille et cuits 30 minutes environ dans un grand volume d’eau).
  • Et voilà, juste un un petit filet de crème de riz, et c’est prêt 😉

DSC_0091.JPG

C’est comme si les fées s’étaient penchées sur ce plat, vous ne trouvez pas? La couleur nous rend joyeuses, et nous insuffle une belle énergie.

DSC_0084.JPG

On peut aussi opter pour la version velouté « hot » pour un diner cocooning…Il suffira alors d’ajouter plus de bouillon de légumes.

DSC_0039.JPG

Alors pour réchauffer l’hiver, on cède sans tarder à la « purple mania », histoire de revenir au green avec encore plus de plaisir 😉

DSC_0088.JPG

9 commentaires sur « Ma purée mauve et ses légumes croquants… »

  1. Bonjour et bravo. C est juste magnifique !
    Nous nous sommes rencontrées à un atelier Bio c Bon à Pessac avec Véronique et depuis je suis vos publications.
    J ai même acheté hier le nécessaire pour réaliser votre muesli sans sucre et sans gluten. Je me lance aujourd’hui!
    Bonne journée et bonne continuation
    Monique

    J'aime

    1. Bonjour Monique, quel bonheur d’avoir de vos nouvelles ! Je vous remercie pour vos visites sur le blog, et j’espère que le muesli sera à la hauteur de vos attentes. N’hésitez pas à me contacter par mail si vous avez la moindre hésitation. En attendant belle après-midi en cuisine et à très vite !

      J'aime

  2. Bonsoir Lisa,
    Un vrai travail d’artiste ! C’est magnifique , appétissant, cela doit être délicieux 😋 Pas sûr de réussir aussi bien que toi ….
    Je vais tout de même essayer ,
    À bientôt, bisous Lisa😘

    Aimé par 1 personne

  3. Cela donne super envi, les photos sont magnifiques, mais j’avoue que je ne suis pas fan du goût de la Vitelotte (ma préférence c’est la Ditta ou l’Alliance mais elles sont jaunes …) et son coût peut être très élevé dans certains magasins…. par contre j’adore sa couleur. Il existe une patate douce violette haute en couleur et saveur mais rare à trouver…Dommage qu’on je ne puisse pas inclure une photo pour vous montrer…Mais peut-être que vous connaissez déjà ?

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour vos commentaires si bienveillants, je suis heureuse que le visuel vous plaise…Dommage pour la vitelotte mais j’avoue qu’elle cultive une certaine particularité…Vous pouvez m’envoyer la photo de cette patate douce violette que je ne connais pas, soit via fb sur ma page H&C, soit sur Instagram @healthycrunchy 😉 Hâte de voir à quoi cela ressemble, merci encore et belle journée…

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s