Ecrasé de pommes de terre au cresson…

IMG_3251.jpg

On est toutes pareilles, on voudrait bien se débarrasser des 2 ou 3 petits kilos de l’hiver, la faute à toutes ces soirées où l’on a « hyggé » comme des Danoises, au coin du feu, chocolat chaud et petites mignardises…Le froid et la grisaille ayant pris notre moral en otage, et n’ayant  accepté de le libérer qu’en contrepartie d’une rançon très très sucrée, on n’a pas eu vraiment le choix…Et maintenant que le moment est (presque) arrivé de replier nos plaids écossais, nos pulls torsadés, et nos  chaussettes de laine, pour laisser place à des tenues plus légères, se profile le défi de toute une année, les garçons sont priés de quitter la pièce, ils ne peuvent pas comprendre : celui du maillot de bain !

Alors pas de panique les filles, inutile de s’infliger un régime radis rose/feuilles de salade les cent prochains jours, non, ça ne ferait qu’aggraver les choses…On supprime juste les sucres rapides et raffinés, un peu d’exercice, beaucoup d’eau, et on continue à se faire plaisir, en mangeant sainement, sans faire l’impasse sur les sucres lents, pour éviter les gros coups de pompe qui mènent tout droit à la case barre chocolatée …

Je vous propose donc une petite recette toute simple,  aux couleurs vert Printemps, et au goût corsé légèrement acidulé pour accompagner votre dos de cabillaud vapeur, ça vous tente?

On y pense peu, mais le cresson est un légume incroyable, et ce n’est pas qu’un catalyseur à fabriquer des soupes ou des sauces, on peut, et c’est même très conseillé, le consommer cru, afin de profiter des multiples nutriments dont ses jolies petites feuilles découpées en rosettes, pour l’Alénois, ou rondes et charnues, pour le Cresson de Fontaine, regorgent.

IMG_3247.jpg

  • Riche en carotène, manganèse, cuivre, fer, fibres, calcium et vitamines, c’est l’un de nos meilleurs alliés santé.
  • Riche en caroténoïdes, en lutéine et en zéaxanthine, le cresson protège nos yeux et diminuerait le risque de dégénérescence maculaire.
  • Grâce à son pouvoir antioxydant, sa consommation régulière  pourrait contribuer à une meilleure prévention de certains cancers comme ceux du poumon, des ovaires et des reins et certaines maladies cardiovasculaires.
  • Bourré de calcium, le cresson renforce les dents et les os.
  • Faible en calories mais riche en nutriments essentiels et notamment en potassium, il  est bon pour la ligne, c’est un légume détox qui aide le corps à éliminer ses excédents de liquide et en fait un aliment pro-bikini 😉
  • Il soulage les maladies cutanées, nettoie la peau et redonne de l’éclat au teint.
  • Bon pour le moral car rempli de vitamine B et notamment B6, il agit sur les neurotransmetteurs du cerveau comme la sérotonine et la dopamine, responsable de nos sensations « feel good ».
  • Il améliore le système de défense et protège l’organisme contre les infections, les virus et les bactéries.

La pommes de terre, quant à elle, avec sa réputation totalement injustifiée de « bad girl », contient certes des  hydrates de carbone, mais dont on ne peut se passer pour faire fonctionner correctement  notre cerveau, et bénéficier d’un carburant énergétique efficace, tout au long de la journée.

Cela signifie que, loin d’être contre-indiquée lors d’un régime amaigrissant, elle est au contraire à privilégier avec ses 26 calories aux 100g, à condition, bien sûr d’utiliser un mode de cuisson approprié, car on ne va pas se mentir les filles, 312 calories pour 100 g de frites le choix est vite fait, non?

Cet aliment a également un indice glycémique bas qui donne la sensation d’avoir l’estomac plein plus longtemps et c’est tant mieux !

  • Elles diminuent le stress : Les pommes de terre sont extrêmement riches en vitamine B6, une substance nécessaire à la rénovation cellulaire et qui contribue au maintien d’un système nerveux sain et un état d’esprit équilibré.
  • Elles produisent une hormone denommée GABA (acide gamma-aminobutyrique): qui peut permettre de réduire le stress et aide le cerveau à se détendre, facilitant ainsi le sommeil.
  • Elles améliorent les fonctions cérébrales : Les quantités élevées de cuivre et de fer qu’elles contiennent stimulent l’activité du cerveau. Le manganèse, le potassium et les vitamines B6 et C sont tous connus pour leur action bienfaisante sur les fonctions cérébrales, tandis que les centres nerveux répondent de manière positive aux acides gras et aux acides aminés qui se trouvent dans ce petit tubercule.
  • Elles soulagent les calculs rénaux : Un taux élevé d’acide urique dans le sang est la cause principale de la formation de calculs rénaux. Consommer la peau de la pomme de terre bio, serait un bon moyen de les soulager.
  • Elles contribuent à maintenir l’intestin en bonne santé grâce aux nombreuses fibres qu’elles contiennent.

Visiblement cresson et pomme de terre étaient faits pour s’entendre, non ?

IMG_3242.jpg

Ce qu’il me faut (ingrédients bio de préférence) :

  • 1 kg de pommes de terre
  • 1 botte de cresson
  • 1 tablette de bouillon de légumes
  • des noix du Brésil, ou des noix de Grenoble (moins glamour mais tout aussi bonnes)
  • 2 cs d’huile d’olive

C’est parti !

  • Je commence par laver soigneusement le cresson, pour ensuite le trier et n’en garder que les feuilles. Attention, il est fortement déconseillé de consommer le cresson sauvage, car il risque de contenir un parasite, la douve, susceptible de contaminer le foie.
  • Puis j’épluche les pommes de terre, les coupe en morceaux et les fait cuire dans une casserole avec de l’eau et une tablette de bouillon de légumes, entre 20 et 30 minutes environ, il faut que la chair soit vraiment souple.

IMG_3244.jpg

  • Lorsqu’elles sont cuites, je les égoutte et les écrase, j’ajoute l’huile d’olive et rectifie l’assaisonnement s’il y a lieu.

IMG_3246.jpg

  • Puis, j’incorpore les feuilles de cresson crues, en mélangeant bien, j’ajoute ensuite, pour le côté crunchy, les noix concassées, que j’ai épluchées, après l’étape « trempette » la peau s’enlève plus facilement. Je n’oublie pas d’en conserver quelques-unes pour la déco.
  • Petit rappel concernant les oléagineux (noix, noisettes, amandes…) mieux vaut les avoir fait tremper au préalable car ils contiennent un inhibiteur d’enzyme qui empêche leur bonne digestion. Lorsqu’on les fait tremper, le processus de germination commence et ce problème disparait . Il augmente aussi la quantité de vitamines ( C, B et les carotènes, entre autres) présentes dans le fruit et le pouvoir d’assimilation des minéraux (magnésium, potassium, calcium, fer, zinc, etc.).
  • Pour une version semi-veggie, je peux incorporer du cabillaud ou tout autre poisson blanc, cuit à la vapeur et émietté, pour réaliser une sorte de parmentier.
  • Il ne reste plus qu’à dresser sur une belle assiette en ajoutant quelques gouttes de vinaigre balsamique crème.

IMG_3256.jpg

Voilà, c’est prêt…

Et n’oubliez pas de manger en pleine conscience, c’est à dire, assis, dans le calme, sans votre téléphone, ou ordinateur à portée de clic, sans télévision, ou journal, juste vous et votre assiette, c’est le meilleur moyen de prendre du plaisir à manger, de savourer vraiment ce que l’on déguste, d’écouter ses sensations, et de savoir exactement quand il faut s’arrêter…

7 commentaires sur « Ecrasé de pommes de terre au cresson… »

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s